Accueil Dossiers Drogue & prostitution Nos actions Media Le Comité Participer Journaliste? Vidéo Elections Archives Contact NL >>
© Comité Alhambra 2020 - www.comitealhambra.be - www.facebook.com/quartieralhambra - comitealhambra@gmail.com
Comité Alhambra
Bart Dhondt (Ecolo/GROEN!) et le Comité Alhambra Survol 2018 - 2019 Echevin de la Mobilité et des Travaux publics. 2019 Conseil Communal du 2 décembre 2019: Question de monsieur Wauters, Conseiller communal, à Bart Dhondt concernant les inconvénients pour la mobilité douce de la fermeture de longue durée de la rue des Commerçants entre la rue de Laeken et la rue du Pélican: 02/12 A notre grande surprise, la rue de Laeken a été fermée de manière durable par un grand bac à fleurs difficile à déplacer et sans que nous ayions à le demander. L'entrée dans la ville est maintenant rendue impossible comme le plan de mobilité le prévoyait depuis des années: 16/10 Conseil Communal: Question de Els Ampe à Bart Dhondt concernant la Rue de Laeken et le bus 46: 07/10 Bus 46 + aménagement de la Porte d’Anvers: réunion constructive avec l'échevin de la mobilité: 16/07 De l’avis de tous, la réunion s’est passée de manière très constructive ! Dossier: ‘Retour de la ligne de Bus 46’: 04/07 Mardi soir, malgré le mauvais temps, quatre échevins Ecolo-Groen! sont venus nous rencontrer pour faire un tour du quartier: 14/03 2018 Elections 2018: Bilan politique: 10/10 Voici un résumé des actions des différents membres de la majorité sortante vues à travers la presse, des vidéos, notre enquête politique, nos échanges de mails et de messages sur Facebook lors de ces dernières années. Suite à notre message sur Facebook, interpellation du Conseil Communal par Bart Dhondt concernant la rouverture du ‘Taverne 54’: 24/09 Bart Dhondt: ‘Taverne 54 gaat waarschijnlijk terug open in de alhambrawijk. Het is de eigenaar van het vroegere Tropicana die de straat is overgestoken en van daaruit verder zorgt dat het onleefbaar wordt in de wijk: drugshandel, druggebruik en ongecontroleerde prostitutie. De Burgemeester en zijn politie volgt de zaak gelukkig op de voet op. Een definitieve sluiting kan hij echter niet opleggen. En kan pas eens er nieuwe feiten zijn vastgesteld. Dus we zitten vast in een cyclus die enkel doorbroken kan worden als de Stad de problematische bars en hotels opkoopt en samen met de wijk, het gewest en de verenigingen een structurele oplossing uitwerkt. Wij willen er alles aan doen om de leefbaarheid van de wijk te garanderen. Ongecontroleerde straatprostitutie in een woonwijk kan niet.’ VIDEO: Het Brusseldebat - Bruzz - 04/09 Bart Dhondt pour Ecolo/GROEN!